1

 

*



Ce s'ra un petit film
D'une petite demi heur'
Y'aura que des connus
Manu, Mimi, Dédé
Ils ont besoin de blé.
Ils lancent une cagnotte
Avec l'ami Ulule
Espèrent que tous les potes
Y répondront Présent
D'ailleurs parlant Présent
Y'aura pleins de cadeaux
Et pas pour les bobos
Parole de Pierrot.
Faut juste que tu cliques
Sur ce lien et ensuite
Faut te laisser guider
Et ensuite payer !
...Un tout petit soutien !




Il paraît que la fin :

Marc_Large a  @svpatmarti: C’est une fin que tu peux même pas imaginer ;)

       Bon, faut  savoir quand même que le film a un Face de bouc et que même je vais vous donnner l'adresse !   www.facebook.com/Retourdelasuite

 

Putain, voilà une  autre date à placer dans mon échéancier. Toi, la Faucheuse, on dit : "Pas avant mes 100 ans" j'ai promis à mes potes de boire avec eux un pastis ( ouais j 'ai arrêté la boisson anisé du Bd Ricard vers mes 52 piges, j'en ai aujourd'hui 20 de plus et nada glaçon  dans un verre avec 5 volume d'eau )  et toi le Virus à la confiné , laisse   leur le temps de terminer ce film et laisse moi en paix pour que je puisse me payer cette toile !   En plus il y a des gars que je connais là dedans ! et d'autres que j'ai envie de découvrir. (SVPat)

 

 

Hey! Ducon ....

  

Hey Ducon rentre chez toi, la crise sanitaire

Paraît qu’tu comprends pas, t’arrives pas à t’y faire

Je croyais avoir fait le tour du panel des crétins

Des blaireaux arrogants, ceux qui croient plus malin

D’oublier  omme disait Audiard en vérité

Que les cons ça ose tout même à ça qu’on les reconnait

Hey ducon rentre chez toi

Arrête de parader

Qu’est-ce  tu comprends pas

Dans le verbe  Confiner ?                         

1

 

De les voir chaque jour un peu plus fatigués

Chaque jour à leur tâche à donner sans compter

Médecins, infirmières, agents hospitalier

Vivant dans cette angoisse d'être contaminés

Toi t’en a rien à foutre, te sens pas concerné

Devine combien ça coûte le prix de ta liberté.

Hey Ducon rentre chez  toi,

Arrête de te faire bronzer

Qu’est-ce tu comprends pas

Dans le verbe Confiner ?                                   

2

J’vais te dire tu fais le rebelle, mais pour moi t’es que dalle

On partage le même ciel, putain ça me rend malade

Nous autres on fait au mieux, coincés entr’ quatre murs

Ca nous paraît si peu, mais pour toi c’est trop dur

Hey Ducon si tu crois que j’ vais fermer ma gueule

uand tu veux faire ta loi, quand tu te crois tout seul

Hey Ducon, rentre chez toi,

Arrête de m’énerver

Qu est-ce tu comprends pas

Dans le verbe Confiner ?                         

3

Pour finir ma chanson, je vais arrêter de parler

De toi pauvre couillon plutôt m’intéresser

A ceux qui ont  bien compris qu’on va rester chez soi

Qu’on peut sauver des vies,  et pas sortir tu vois

Alors Merci à vous responsables anonymes

Prenez bien soin de vous et mort aux imbéciles

Hey Ducon rentre chez toi

Arrête de parader

Qu’est-ce  tu comprends pas

Dans le verbe  Confiner ?                     

4

Hey Ducon rentre chez toi

Arrête de te faire bronzer

Qu’est-ce  tu comprends pas

Dans le verbe  Confiner ?

Hey Ducon rentre chez toi

Arrête te m’énerver

Qu’est-ce  tu comprends pas

Dans le verbe  Confiner ?

Hey….

Ducon…

Rentre chez toi 

 

 Une p'tite chanson pour notre film                                       LE RETOUR DE LA SUITE    par l'acteur FredPocquet.        Quel sera son rôle ? Manu ? Gérard Lambert / l'embrouille ? Dédé ? Lucien ?

 

J’étais tranquille,  j’étais peinard

Confiné au comptoir

Le type est entré dans le bar

Il a demandé à me voir

Pi y m’a tapé sur l’épaule

Et m’a regardé d’un air drôle

T’as une chetron mecton,

L’est pas bidon

Moi qui cherchais un bon acteur,

Avec toi ça s’rait du bonheur

Viens donc mater mon scénario,

C’est pas un truc pour les blaireaux,

Pi ça te changerait des pochtrons

Moi j’y ai dit, laisse béton !

M’a filé son scénar,

J’y ai jeté un œil

J’suis tombé du placard,

On dirait du Verneuil !

 

J’étais tranquille, j’étais peinard

Je chantais d’vant la superette

La fille a surgit sur l’boulevard

Au guidon de sa trottinette

S’est arrêtée le long du trottoir

Et m’a regardé façon Pepette

T’as la dégaine de qui tu d’vines,

Bonjour la frime

Si tu veux, j’ai un rôle pour toi,

On va te mette un bandana.

Viens faire un tour, deux ou trois prises

Sur tes yeux et sur tes valises

A grands coups d’accordéon

Moi j’y ai dit, laisse béton !

M’a filé un rencard,

J’lui ai balancé mon mail,

J’ai relu le scénar,

C’était une merveille !

 

Beaucoup m'ont demandé si c'est le vrai Renaud. Non. L'un est sosie de l'autre et vis-versa. FredPocquet est acteur, auteur. De son côté, Renaud regarde tout ça avec un regard bienveillant, enfermé dans son silence, regardant ses contemporains, c'est dire s'il ne contemple rien.
7:06 PM · 27 avr. 2020    Marrc LARGE

 Renaud